Durant quelques jours précédents Pâques, un salon de coiffure propose à ses clients la possibilité de choisir un œuf de Pâques s’ils reprennent un rendez-vous immédiatement. Chaque œuf contient une promotion à valoir lors de ce prochain rendez-vous (réduction sur une coupe, une couleur, soin offert, etc.) et du chocolat. L’idée est simple mais efficace : le carnet de rendez-vous est optimisé et le client récompensé par un geste commercial.

Les traiteurs, les salons de coiffures, les fleuristes, les restaurants, les surfaces de ventes commerciales (supermarchés, stores, showrooms) et tous les commerces concernés directement par les festivités de Pâques profitent en général de la période pour pratiquer des promotions. Il est possible pour d’autres types d’activités d’utiliser la période de Pâques pour réaliser une opération marketing promotionnel. Si vous êtes en quête de bon plans promo pour faire décoller vos ventes, ce petit voyage est idéal pour vous.

Une promotion est une action de vente qui consiste à offrir au client une bonne raison de faire des achats chez soi à travers des offres avantageuses ou des procédures d’actions plus souples et avantageuses.

Quels sont les types de promo que vous pouvez faire ?

  • La réduction de prix


Le bon de réduction : coupon indiquant le montant de la réduction accordée sur le prix habituel. Vous pouvez l’offrir à un client ayant déjà l’habitude de faire des achats chez vous ou carrément dans le but d’inciter de nouveaux clients à venir demander à d’autres partenaires de l’offrir à leur client à des conditions qu’ils définissent.

Le produit supplémentaire : Pour l’achat de n produits le n+1 est offert. Par exemple lorsque vous vendez des lave-linges pour maison, vous pouvez décider d’offrir à chaque fois qu’un de vos clients en achète un, un outil pouvant lui servir dans l’entretien de son linge. Pourquoi pas un kit de repassage de vêtement

L’offre spéciale : Elle estassociée à une durée pour créer l’urgence. C’est le genre d’offre que vous programmez sous un temps défini. Ce temps peut être défini selon vous votre objectif commercial, ou encore selon une période de circonstance donnée (congé de paques, période de paques etc)

La vente groupée : Une marque peut proposer un lot constitué de plusieurs de ses produits. Un lot d’ustensiles de cuisines par exemple ou des packages d’offres de services reliés. A tous les coups vous devez offrir des lots de services ou de produits qui ont des liens entre eux.

L’offre de remboursement : Une fois le produit acheté, le consommateur se fait rembourser une partie en présentant le ticket d’achat.

La reprise du produit : Le consommateur rapporte son produit usagé et le distributeur lui rachète. Parfois, il peut ajouter un complément et ce dernier le lui donne un autre neuf. Mais dans ce cas il faut définir des conditions afin de s’assurer de la qualité des produits ramenés par le client pour après ne pas subir trop de perte.

  • La vente avec primes

La prime directe : Un article supplémentaire (prime) est associé à l’achat du produit. Exemple : Un ordinateur acheté + des accessoires en primes.

La prime différée : La prime peut être différée et donnée après l’achat, dans ce cas : le consommateur doit renvoyer la preuve d’achat.

La prime du produit en plus : L’avantage est immédiat, le prix reste identique mais il y a davantage de produit. On vous explique : Vous vendez habituellement 1Kg de riz Thai à 1000 FCFA, ce type de promo consiste à vendre le même riz à 1000FCFA sauf que la quantité serait de 1,5KG

La prime du contenant : La marque conditionne son produit dans un contenant réutilisable. Ce qui fera pour le client un packaging qu »il pourra réutiliser pour faire autre chose. Ça peut être un saut, un sac tendance etc…

  • Les jeux


Le concours : Pour être viral sur les réseaux sociaux parfois vous pouvez faire recours à ce type de promo. Surtout en période de fête comme la pâque.Les qualités du consommateur lui permettent de gagner. Mais si vous devriez le faire en direct en boutiques ou sur vos points de ventes : le concours doit être assujetti à l’achat d’un produit de base.

La loterie : Le hasard donne le gagnant mais aucune obligation d’achat n’est possible. Toutefois l’astuce serait de conditionner le ticket de participation à la loterie à une action commerciale qui vous sera rentable.

  • L’essai et l’échantillon

Echantillon: Ce sont despetits conditionnements qui contiennent le produit que l’on souhaite faire essayer, distribués gratuitement. Vous donnez un avant-goût au client de l’efficacité de votre produit et en plus il a la saveur du cadeau. Patientez, il reviendra !

Essai gratuit : le produit est distribué gratuitement et consommé en général immédiatement. Ça peut être des instants de dégustation d’un produit que vous offrez ou de nouveaux produits à lancer.

La démonstration : Présentation d’un nouveau produit assorti du commentaire d’un représentant de la marque. Simple n’est ce pas. Mais vous devez peaufiner votre démo afin de bien faire comprendre votre produit à votre client afin de lui donner envie d’acheter tout de suite votre produit.

  • Ce qu’il vous faut savoir ?

Lorsqu’un service ou produit est régulièrement mise en promotion, sa valeur diminue aux yeux de son marché. Prenez soin de faire des promotions tout en étant stratégique.

Faites des plans d’action de promo stratégique afin de ne pas dégrader votre image de marque. Une promotion doit vous permettre de générer des retours en argent et en nouveaux clients.

Sur toute l’année, varier votre manière de faire des promos afin de maitriser les pics de ventes. Sachez aussi définir les produits ou services sur lesquels vous allez baser votre promotion.

Voilà vous avez toutes les cartes en main pour choisir le type de promotion afin de tirer profit de la période de pâques et booster vos ventes.

Si vous avez envie d’en apprendre plus sur les bonnes astuces marketing digital pour votre entreprise, rendez vous sur www.sewema.com