Reconversion professionnelle : mode d’emploi

Comme beaucoup de personne, vous êtes à une étape de votre vie où vous vous posez des questions sur comment la réussir. Vous ressentez au fond de vous que ce que vous faites comme métier aujourd’hui ne vous permet pas de vous épanouir pleinement et d’atteindre plus rapidement vos objectifs. Vous vous noyez dans l’oisiveté et dans la procrastination en vous demandant si vous avez fait un bon choix d’orientation professionnelle. Ne paniquez surtout ! Même au meilleurs ça arrive. Inutile donc de prendre cette étape de votre vie comme un passage d’échec. Au contraire, vous devriez considérer cette situation comme une prise de conscience et un nouveau départ qui vous portera vers l’épanouissement professionnel.

La reconversion professionnelle qui est de plus en plus considérée comme un « effet de mode » surtout en Afrique, est ce processus qui consiste à quitter son travail actuel pour un autre (en général dans un autre secteur d’activité) ou à changer son domaine d’activités. Cette décision peut provenir d’une situation financière insatisfaisante, d’un manque de possibilité d’évolution ou encore de l’envie de vivre de sa passion. En tout état de cause, les raisons peuvent varier d’une personne à une autre. Le plus important est de prendre la décision et de s’y conformer. Si vous êtes à ce carrefour de votre vie où vous ressentez le besoin de vous orienter vers une reconversion professionnelle, voici pour vous 5 astuces pour vous permettre de la réussir avec efficacité.

  1. Se poser les bonnes questions

Le premier conseil que nous pourrions vous prodiguer si vous prenez la décision de vous orienter vers une reconversion professionnelle est de vous poser les bonnes questions. Pourquoi ressentez-vous le besoin de changer de métier ? C’est la question la plus cruciale que vous devriez vous poser pour commencer, car c’est elle qui vous permettra de savoir si vous prenez une bonne décision ou non. Est-ce le résultat d'une frustration professionnelle, d'un mal-être dans votre travail, d'une volonté d’accomplissement, d’une certaine lassitude dans votre actuel métier, d’une mauvaise entente au sein de l’équipe, ou tout simplement la saisie d’une opportunité ? En cherchant à comprendre l’élément déclencheur de votre décision, vous franchissez un grand pas vers votre reconversion professionnelle.

Prenez donc du temps ! Ne vous précipitez surtout pas et cherchez à savoir si ces bonnes raisons sont assez bonnes pour vous faire prendre cette décision. L’objectif derrière cet exercice est de vous permettre de prendre conscience de votre situation actuelle et de vous préparer psychologiquement à votre reconversion professionnelle. Comprendre les raisons qui vous ont orientés vers ce choix de vie vous permettra de bien définir vos priorités.

2. Définir ses priorités et faire le bilan de ses compétences

Avant de continuer, il est important d’attirer votre attention sur un point essentiel. Pour vous aider à réussir votre reconversion professionnelle, nous vous recommandons de vous orienter vers un mentor spécialisé dans le domaine dans lequel vous désirez vous engager afin qu’il vous serve de guide dans ce processus. Cette personne sera celle qui vous motivera et vous permettra de savoir que vous avez pris la bonne décision à chaque fois que vous avez l’ombre d’un doute. Néanmoins, n’oubliez pas de définir vos priorités, elles vous permettront de savoir ce dont vous avez réellement besoin dans votre vie professionnelle. En faisant par exemple le bilan de vos expériences passées, vous pouvez essayer de déterminer les forces et les faiblesses de votre ancien métier. En partant de cette base, vous pourrez savoir ce que vous avez réellement envie de faire en dehors de cette ancienne vie professionnelle. L’objectif est de vous recentrer sur vos intérêts et sur ce qui vous fait plaisir.

Résultat de recherche d'images pour "mentor"

Par ailleurs, dès que vous avez défini vos priorités, vous pouvez essayer de faire un bilan de vos compétences. Pourquoi ? En analysant vos capacités, vous aurez une idée de vos forces et de vos faiblesses, car elles vous permettront de choisir le métier idéal qui vous correspond. Essayez de vous demander : qu’est-ce que je suis capable de faire ? Que me faut-il pour réussir dans un autre métier ? Quel métier choisir ? Ai-je les compétences nécessaires pour exercer ce métier ? Dois-je suivre des formations dans ce nouveau métier ? Comment financer ces formations ? En faisant une analyse de vos forces et de vos points à améliorer, vous pourrez non seulement identifier avec aisance vos besoins, mais aussi ceux qui sont recherchés par les entreprises sur le marché du travail. Faites vous conseiller par un professionnel qui vous aidera à faire le point sur ce que vous savez faire, sur ce qui vous intéresse et qui pourra même vous donner des pistes de ce que vous pourrez faire dans votre future reconversion.

Dès que vous avez une idée de ce que vous voulez réellement, vous pouvez commencer à faire des recherches sur le sujet, car vous aurez déjà pris connaissance de vos forces et faiblesses. Pour mettre toutes les chances de votre côté, essayez de vous appuyer sur les autres, professionnels ou non. L’important est que la décision vienne de vous, mais ne négligez pas pour autant les échanges avec vos pairs. Inspirez-vous de témoignages, et embarquez votre entourage dans ce changement. Discutez et discutez encore, tout en prenant garde de maintenir intacte votre capacité de discernement. Le plus important c’est vous et votre future orientation. Prenez donc le temps de choisir le bon domaine d’activités.

3. S’informer et tester

Lors du changement de cap dans sa vie professionnelle, il est indispensable de s’informer sur ce qui pourrait être votre prochain domaine d’activités. Si par exemple, vous avez choisi de vous orienter vers le marketing digital, vous pouvez essayer de rechercher des formations dans ce domaine pour apprendre plus à vous intégrer dans cet environnement. N’ayez surtout pas honte de poser des questions ou de chercher à apprendre de nouvelles choses dans le domaine d’activités que vous avez choisi. Vous n’êtes pas le seul dans cette situation et n’oubliez qu’on ne finit jamais d’apprendre. Si vous ne vous investissez donc pas dans ce nouvel apprentissage, vous prendrez donc le risque de vous engager dans un secteur dans lequel vous ignorez tout.

À défaut de faire des formations, faites des recherches sur le secteur que vous aurez choisi. Cherchez à savoir les métiers qui s’y trouvent, les parcours de formations, les débouchés, etc. Cela vous donnera une meilleure appréhension de cet univers. Par ailleurs, pour réussir votre reconversion professionnelle, vous pouvez essayer de constituer votre réseau : rencontrez du monde, fréquentez les salons et forums liés aux sujets qui vous intéressent, inscrivez-vous à des clubs de chercheurs d’emploi, créez vos profils sur les réseaux sociaux, et participez à des évènements. La réussite de ce changement professionnel passe également par une série de tests pour trouver la meilleure option qui vous correspond. Si le besoin se fait ressentir ; n’hésitez donc pas à solliciter des stages dans des organismes ou des entreprises pour vivre et découvrir en conditions réelles les enjeux de votre futur métier. En outre, vous pouvez également essayer de mener des enquêtes métiers auprès de différents professionnels. Cette démarche vous aidera à mieux vous conforter dans votre choix et vous permettra de savoir que vous avez réellement pris la bonne décision.

4. Prendre en compte des conséquences de son projet de reconversion professionnelle

Le projet de se reconvertir professionnellement n'a pas que des conséquences personnelles. Il est donc capital de vous fassiez cette conversion en tenant compte de l'environnement dans lequel vous évoluez. Votre changement de profession aura des répercussions sur l'ensemble de votre vie. Que vous viviez seul ou en famille, votre entourage sera d'une manière ou d'une autre impacté par ce choix de vie. Prenez donc le soin vous préparer aux changements à venir : nouveaux horaires, déplacements, la galère (sacrifice, sacrifice) etc. Il faudrait que vous soyez convaincus que vous êtes prêts à gérer ces modifications de rythme.

Aussi, lorsque vous parlerez de votre envie de vous reconvertir, chacun autour de vous aura son mot à dire. Mieux, il se peut qu'on cherche alors à vous influencer. C’est donc à vous de définir efficacement votre projet de reconversion professionnelle et de vous y tenir quoiqu’il arrive. N’oubliez pas que ce projet professionnel qui est aussi un projet de vie doit être le vôtre. Si vous le définissez selon les aspirations des uns et des autres, vous risquez de prendre une mauvaise décision. Prenez donc l’avis des autres sans qu’il vous influence. Sachez que changer de vie en passant par une reconversion professionnelle bien pensée et aboutie est l’un des meilleurs moyens pour atteindre ses objectifs. Prenez donc le temps de construire votre projet de reconversion professionnel ainsi que votre vision. Cette étape vous donnera une grande clairvoyance sur votre futur métier et sur comment vous préparer à vous y employer.

5. Faire un planning de sa reconversion professionnelle

Maintenant que vous savez déjà ce que vous avez envie de faire, réussir votre reconversion professionnelle ne sera plus difficile pour vous ! Cependant, pour y parvenir avec efficacité, il est indispensable que vous ayez une feuille de route. Faites donc un planning de votre reconversion professionnelle et essayez de lister le plus précisément possible les tâches que vous aurez à réaliser pour pendant le processus et ensuite durant votre prochain travail. Ce cadrage vous permettra de trouver des solutions alternatives à ce qui pourrait vous poser des problèmes. Si vous souhaitez vous lancer à votre compte par exemple et que vous n’avez pas de connaissances dans ce domaine, il faudra penser par exemple à vous former à l’entrepreneuriat. Vous pouvez par exemple vous tourner vers des sites comme Sewema, cette plateforme en ligne qui propose des cours complets vous permettant d’acquérir les connaissances nécessaires pour manier efficacement les outils du numérique et réussir en tant qu’entrepreneur. En un mot, il est indispensable que vous puissiez trouver une manière de pallier votre manque de compétences.

Planifiez donc la stratégie qui vous permettra de quitter le point où vous êtes actuellement pour aller vers votre futur métier. Notez chacune des étapes de votre projet de reconversion professionnelle. Aussi, ne laissez surtout pas de côté la question financière. Si par exemple, vous faites le choix de quitter votre boulot pour un autre, assurez-vous d’être prêt financièrement pour vivre les prochains jours avant de prendre cette décision. Il ne sert à rien de quitter votre travail pour vous retrouver au chômage et sans argent. Mûrissez donc votre décision et faites un plan en fonction de celle-ci pour tenir jusqu’à la fin de votre reconversion professionnelle. De plus, s’il vous faut assister à des formations lors de ce processus, prenez le soin d’économiser pour cet apprentissage. De cette manière, vous êtes complètement sûr d’être prêt à passer le cap.

En résumé, changer de métier est une étape importante de la vie. Pour bien réussir votre reconversion professionnelle, il est important que vous puissiez d’abord définir les raisons qui vous poussent à changer de travail ou à vous orienter vers un autre domaine d’activités. Même si ce processus doit vous conduire vers votre épanouissement, il est indispensable que vous puissiez bien réfléchir sur la question avant de prendre votre décision. Ensuite, faire le bilan de vos compétences, vous faire former, et planifier votre transition vous permettra de savoir dans quoi vous vous engagez.

Ces 5 astuces sont donc aussi importantes les unes que les autres et vous permettront de réussir avec bravoure votre reconversion professionnelle.