Travailler pour soi-même, faire quelque chose qu’on aime et être maître de son emploi du temps : freelance. C’est à ce genre de vie qu'on aspire souvent, sur un marché où le travail traditionnel perd de plus en plus du terrain. Plusieurs millions de personnes à travers l’Afrique et le monde fonctionnent sur ce mode d’activité, ça leur réussit bien. Et si vous y pensez aussi ?!

1.Freelance : quels peuvent être vos compétences ?

La première des choses : vous devez apprendre à être polyvalent et ouvert. Ce qui est sûr, vous n’avez pas de l’ennui à faire votre job. Vous aimez ce que vous faites, et de surcroît, vous êtes votre propre patron. Même si vous n’avez pas un titre de CEO ou un titre d’entrepreneur, vous devez fonctionner comme tel. Vous devez apprendre à avoir de la réparti dans les affaires. Pour ça vous devez :

  • Savoir négocier et avoir le sens des affaires. C’est primordial !

Que voulez-vous vendre ? Vous devez définir les compétences spécifiques que vous souhaitez vendre. Continuer à apprendre pour améliorer votre professionnalisme et vos compétences doit être une nécessité pour vous.

Apprenez à définir un tarif pour vos prestations en fonction des données du marché, de votre savoir-faire, votre expérience et de la façon optimale dont vous compter mener votre prestation. Votre prix doit être correct.

Vous devez savoir vous vendre de la plus simple des façons. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur des leviers d’argumentation comme :

  • Votre personnalité et votre réputation : face à un client, vous devez faire attention à qui vous êtes. Ne vous survendez pas. Le client sera plus enclin à travailler avec quelqu’un de gaie, et de surcroît bien expérimenté. Si vous laissez l’impression que collaborer avec lui pourrait s’avérer désagréable, il ne vous choisira pas.
  • Apprenez à dominer dans votre domaine : vous devez impacter par votre travail. Vous devez veiller à bien le faire. C’est lorsque vos clients actuels seront satisfaits qu’ils pourront vous recommander à d’autres. Prenez soin de votre personal branding. Sur les réseaux sociaux, montrez-vous et montrez votre expertise. Vous devez être unique, avec un process de travail et une histoire particulière à vendre. Les gens face à un problème dans votre domaine d’activité doivent d’abord penser à vous.
  • Nouez des partenariats avec ceux qui prestent dans le même secteur d’activité que vous. Par exemple, si vous êtes dans les métiers du numériques et que vous êtes graphistes, il serait judicieux d’avoir des partenaires comme des Chargé de marketing digital, des Community Manager, qui sont susceptibles de sous-traiter leur production de contenus visuels. Pareil si vous êtes rédacteurs web etc. Vous serez toujours crédibles lorsque votre client comprend que vous avez un réseau qui lui fournit un service complet.
  • Vos tarifs : faites-en sorte d’être compétitif tout en ayant une activité rentable. Vous devez vous adapter à vos clients. Dans une Afrique en plein essor et en boom digital, vous devez comprendre que la majorité de vos clients seront des start-ups. Pour ce faire, ne les traiter pas comme vous traiteriez des clients ayant de gros budgets. Comprenez leur besoin et agissez en conséquence sans trop vous ruiner. Surtout, Ne sous-vendez pas.

2. Avoir le sens du détail


Être un travailleur indépendant, prestataire, ne fais pas de vous un travailleur qui fixera ses propres règles de fonction. Vous devez respecter les contrats qui vous lient à vos clients et les charges qui en découlent. Une entente est une entente. Lorsque vous ressentez des doutes avant de vous engager dans une prestation, prenez conseil auprès des ainés. Soignez votre prestation, délivrez des factures de votre offre, gardez vos comptes à jour, soyez professionnels et ne vous laissez pas tenter par la roublardise. Car cela pourrait desservir à votre carrière. Ce qui est important, c’est que vous devez connaître et respecter les lois concernant votre statut d’indépendant.

3. Soyez bon vendeur et proactif

Vous devez savoir vendre votre travail. Soyez présents sur le web. Une présence digitale de nos jours est importante pour exceller. LinkedIn doit être votre parfait allié.

Assurez-vous également de préparer des modèles de contrats afin d’être prêt lorsque vous trouverez un client. Assurez-vous que votre argument clé de vente reste convaincant. Mettez à jour votre profil et n’hésitez pas à vous repositionner pour rester compétitif. Assistez à des événements, élargissez votre réseau et apprenez tout le temps pour être à jour dans votre métier.

Dans quel domaine évoluez-vous ? Ici, vous trouverez les ressources nécessaires pour approfondir vos connaissances, améliorer votre professionnalisme et être incontournable dans votre domaine.

4. Débrouillez-Vous !

Vous avez 5 à 10 portefeuilles à gérer ? Vos clients ne veulent peut-être pas le savoir. Ils s’attendent à ce que vous honoriez vos engagements. A vous de savoir gérer vos marchés, votre temps et votre travail. Pourvu que les délais soient respectés et vos clients satisfaits. Freelance, assurez ! Débrouillez-vous, mais soyez qualitatif.

Vous pensez travailler pour vous-même, faire quelque chose que vous aimez et être maître de votre emploi du temps ? le freelance est fait pour vous. Cependant, il vous faut des compétences et du professionnalisme pour vous démarquer de tous ceux qui, comme vous, ont choisi de se lancer en freelance.

Pour mettre à jour vos connaissances et acquérir davantage de compétences pour être à la pointe de l’expertise dans votre domaine, commencez maintenant en cliquant ici